Résultats

0
TONNES DE DÉCHETS
0
Végétaux plantés
0
Bénévoles terrestres

Allô Ruisseaux

Protégeons la faune et la flore, en gardant les berges, les ruisseaux et le fleuve en bonne santé.

Dans le cadre de notre projet Allô Ruisseaux, nous souhaitons améliorer la qualité des cours d'eau et des eaux souterraines de l'Ouest-de-l'Île de Montréal principalement par le biais d’opérations de nettoyage ainsi que de plantation de végétation indigène aux abords des ruisseaux et dans leurs bassins versants. Nous souhaitons que ces activités s'inscrivent dans un effort de sensibilisation et d'action plus large, entre autres auprès des publics résidentiels et industriels.

Les ruisseaux de Montréal

Avant l’urbanisation de la ville de Montréal, de multiples ruisseaux et petites rivières parcouraient cette île du fleuve Saint-Laurent. On estime que la ville de Montréal a perdu environ 82% de ses ruisseaux, dont une partie est canalisée, pour laisser place aux développements immobiliers.

Il est important de préserver et d’améliorer la santé des ruisseaux pour la biodiversité, vu qu’ils représentent l’habitat de nombreuses espèces, pour son approvisionnement en eau, en nutriments et en sédiments à d’autres cours d’eau, comme le fleuve Saint-Laurent, pour la fertilisation des terrains riverains apportée par le dépôt de matières organiques et, finalement, pour son rôle d’épuration naturelle de l’eau, par l’action de bactéries présentes dans les racines des plantes aquatiques typiques des milieux humides des zones tampons.

Nettoyer, mais aussi verdir!

La présence des végétaux sur un territoire augmente l’interception et l’infiltration de l’eau de pluie dans le sol, ce qui améliore la qualité de l’eau souterraine qui charge les ruisseaux par percolation .

De plus, le détournement de l’eau de ruissellement conduit à une réduction de l’apport de polluants aux ruisseaux et une rétention de l’eau pluviale qui en réduit donc le volume dans le réseau d’égouts. Ce détournement limitera le transport de contaminants jusqu’aux cours d’eau récepteurs.

Avec sa campagne Allô Ruisseaux, le GRAME souhaite :

Retirer au moins 2 tonnes de débris des berges et des lits des ruisseaux de l’Ouest-de-l’Île
Planter au moins 1 000 végétaux dont 300 arbres sur les berges des ruisseaux et leurs bassins versants
Sensibiliser et engager 1 000 citoyens, travailleurs et propriétaires terriens des zones riveraines

Impliquez-vous

Vous souhaitez laisser votre trace, ou plutôt effacer celle des autres? Impliquez-vous!

Participez à nos opérations

Joignez-vous au mouvement!